• Le journal en ligne Huffpost publie régulièrement 4 témoignages. Voici le quatuor que j’ai prélevé aujourd’hui dans cette publication. Le plus souvent ce sont des témoignages de femmes. C’est ici le cas pour les quatre. Je ne suis guère puritain, mais je dois constater que les femmes manquent de plus en plus de pudeur et qu’elles ont davantage tendance à dévoiler leur intimité que les hommes. Certains ou plutôt certaines ne manqueront pas de dire que la retenue chez les hommes est une construction sociale afférente à la virilité. Je parlerais plus volontiers de dignité ou même d'élégance à ne pas étaler son intimité dans les médias.

    Lire la suite...


    8 commentaires
  • Le poète et le médecinLe 28 mars dernier le chanteur Francis Lalanne, a participé à Nice à un rassemblement contre les mesures de restrictions anti-Covid. Face à une foule de 350 personnes, sans masque, issues des rangs des gilets jaunes et des collectifs "Reinfo covid" et "Bas les masques pour nos enfants", la star des années 80 qui se considère comme un poète a appelé la population à ne pas porter le masque.

    Lire la suite...


    16 commentaires
  • Mini revue de presse

    Lire la suite...


    10 commentaires
  • La dévaluation de la guerre civileParmi les conflits armés, la guerre civile est souvent la plus atroce. Une population d’une même nation qui arrive à s’entretuer est le résultat d’une haine qui n’est pas toujours présente dans les conflits entre deux nations puisqu’elle est capable d’effacer tout ce qui rapprochait auparavant – ne serait-ce que par la langue – les fractions qui s’affrontent les armes à la main jusqu’à pousser une personne à tuer son voisin. Les guerres de religions, les guerres civiles d’Espagne et de Syrie ou le génocide du Rwanda en sont des exemples où on a pu observer le pire.

    Même si ce que nous observons en France : les rixes entre bandes rivales ou l’absence de respect de l’autorité et le terrorisme islamique sont très préoccupants, cela n’a rien à voir avec la menace d’une lutte armée entre deux moitiés de la population car dans les guerres civiles il s’agit bien d’une population divisée en deux. La minorité fanatisée des musulmans français serait-elle capable de prendre le pouvoir ? Les trafiquants de drogue (ce sont parfois les mêmes) seraient-ils capables de renverser le régime ?

    Aussi pour les tribunes des militaires, si l’on peut être d’accord avec certains constats décrits, l’insistance avec laquelle elles rappellent la menace de guerre civile en France me les rend suspectes de manipulations. On ne ferait pas mieux pour distiller un sentiment de peur dans le pays propice à favoriser l’accession au pouvoir des extrémistes et Mme Le Pen n’a pas manqué d’approuver ces tribunes publiées opportunément à la veille d’échéances électorales. Illustration : Picasso "Guernica"


    8 commentaires
  • Comment se tirer des balles dans le piedPeu de personnes contestent la nécessité de se préoccuper de l’écologie et du climat, mais j’ai de plus en plus l’impression que ceux qui jouent contre l’écologie sont les écologistes eux-mêmes. Par leurs déclarations, leurs projets ou leurs actions ils montrent souvent leur manque de bon sens qui frise parfois le ridicule, auquel s’ajoute une intolérance qui les rend insensibles à la raison et à la recherche de l’efficacité comme le prouve leur attitude négative et sans appel vis à vis de l’énergie nucléaire.

    Lire la suite...


    8 commentaires
  • Les juges utiles« Gilles Verdez, le chroniqueur de C8 a été condamné à verser 5 000 euros au journaliste Bernard de La Villardière pour l’avoir qualifié à l’antenne d’islamophobe ». Cette information est extraite du Point du 29 avril et suscite mon irritation si je me contente de cette information sans aller plus avant.

    Lire la suite...


    12 commentaires
  • Un domaine où la France est en pointeAprès l’assassinat de la fonctionnaire de police de Rambouillet par un Tunisien au nom de son Dieu, un texte antiterroriste doit être présenté ce mercredi en Conseil des ministres. Après le jugement d’irresponsabilité du meurtrier de Sarah Halimi, on envisage de modifier la loi. La France est plus qu’un Etat de droit, elle ne cesse d’en fabriquer. La fabrication des lois ne connaît aucun répit, c’est la seule production en pleine expansion. C’est d’autant plus méritoire que beaucoup de lois ne sont pas appliquées, ce sont des créations en quelque sorte gratuites pour nombre d’entre elles. Et quand elles sont appliquées, elles le sont parfois de travers, ce qui laisse supposer que les juges peuvent être perdus, c’est sans doute pour cette raison qu’ils sollicitent aussi souvent les psychiatres bien que ceux-ci soient rarement d’accord entre eux, le mental étant la matière la plus incertaine de la médecine et trop s’appuyer sur leurs avis, c’est parfois s’enfoncer dans des sables mouvants. Heureusement que l’abondance de la législation permet toujours aux juges de trouver de quoi justifier leurs conneries en s’offusquant que l’on puisse discuter leurs décisions quand elles défient tout bon sens. Illustration : Daumier : "Les gens de justice"


    24 commentaires
  • Il faut admirer la constance en politique et la profondeur des convictions au risque de se perdre. La preuve en est de deux réactions après l’assassinat au couteau sur le mode de l’égorgement, très apprécié des islamistes, d’une fonctionnaire de police sans arme, chargée de l’accueil, à l’entrée du commissariat de Rambouillet.

    Lire la suite...


    10 commentaires
  • Siège à la turque« La présidente de la Commission européenne - Ursula von der Leyen - a vu s'asseoir côte à côte le président du Conseil européen Charles Michel et le président turc Recep Tayyip Erdogan. Mais aucune chaise n'était prévue pour elle... »

    Siège à la turque


    28 commentaires
  • Verts-playComme chacun le sait, les maires se réclamant de l’idéologie écologiste se sont distingués ces derniers temps en matière d’absurdité en prenant des mesures pour le moins originales censées combattre le réchauffement climatique. Qu’il s’agisse de l’éradication du sapin de Noël en ville, de la chasse au Tour de France, ou en subventionnant à Strasbourg la plus grande mosquée d’Europe pour faire plaisir à Erdogan, et il y a quelques mois, dans cette même mairie, l'élue déléguée aux animaux avait plaidé la cause des rats et des punaises de lits, à l'égard desquels elle prônait une « approche bienveillante ». La maire de Poitiers, elle, veut changer le rêve des enfants dont le regard devrait abandonner le ciel bourré d’engins polluants. Elle souhaite ainsi promouvoir la rééducation des esprits dans le plus pur style totalitaire en commençant, comme il se doit, par la jeunesse.

    Lire la suite...


    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique