• CACOPHONIE

    Dans le square du poète Rictus, place des Abbesses

    Des bouts de langues échappées nues font le mur

    Des langues étranges, des langues étrangères

    Les unes contre les autres, elles se pressent

    Langues ennemies sans armure

    Sans barrières, sans frontières

     

    Des hiéroglyphes désordonnés

    Eclats blancs d’abécédaire

    Des phrases amputées

    Des mots solitaires

     

    Peut-être des bêtises

    Peut-être des insultes

    Peut-être des mots d’amour

    Peut-être des mots de haine

    Des mots mélangés dans le bleu des carrés

    Alignés sur le mur comme des exemples à  fusiller

     

    Et le pigeon voyageur au pied du mur regarde l’ouvrage

    Tous les messages transportés par-dessus les murs

    A travers les pays en paix ou livrés au carnage

    De la confusion des mots monte un murmure

    Une cacophonie que personne n’entend

    Que personne ne comprend

    Que personne ne lit

     

                Paul Obraska

    (en cliquant sur l'image vous pouvez l'agrandir)

    « Marcher à reculonsBlague marseillaise »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 5 Septembre 2013 à 18:58

    Le mur de Babel?

    2
    Jeudi 5 Septembre 2013 à 19:01

    Oui, mais dans un square parisien.

    3
    Jeudi 5 Septembre 2013 à 21:06

    Un univers multi-culturel Doc.... Sans frontière, sans haine, je suppose....!!!! Un joli poème en tout cas. Bonne soirée. ZAZA.

    4
    Vendredi 6 Septembre 2013 à 11:10

    Jehan Rictus a son square. Une bonne idée.

    5
    Vendredi 6 Septembre 2013 à 13:15

    J'aime quand les murs nous racontent ... 

    Jolie et profonde interprétation de cette cacophonie des mots...

    Bonne fin de semaine Dr WO

    6
    Vendredi 6 Septembre 2013 à 18:46

    @ Zaza. C'est le rapprochement des langues, sinon des peuples.

    @ Pangloss. C'est un tout petit square, mais le geste y est.

    @ Fanfan. Je ne sais qui en eu l'idée, mais elle est excellente.

    J'édite à présent mes articles dans leur intégralité) sur EB et sur OB dont je maîtrise mieux la nouvelle mouture. Sur OB la gestion des commentaires semblent pour l'instant meilleure.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :