• Autocritique

    matisse-l-homme.jpg

     

    AUTOCRITIQUE

     

    Dieu se dit

    En regardant l’Homme qu’Il venait de créer

    Ce n’est pas réussi

    Et pourtant Je Me suis bien entrainé

     

    J’ai créé toutes les couleurs

    En Me servant des fleurs

    De grands arbres épanouis

    Lourds de feuilles et de fruits

    Des milliers d’inventions

    Pour des insectes à foison

    Toutes sortes d’animaux

    Des plus curieux aux plus beaux

    Et voilà l’Homme que J’ai fait

    Il est particulièrement laid

     

    Quelques poils épars sur sa peau nue

    Il se déplace en cahotant sans grâce

    Sur de longs membres incongrus

    Ses chairs sans défense sont mollasses

    A le voir ainsi il semble déjà déchu

    Mais il va dire qu’il est à Mon image

    Car il est aussi prétentieux que laid

    Des êtres vivants ce sera le moins sage

    Je regrette déjà ce que J’ai fait

     

    Paul Obraska

     

    Henri Matisse « Modèle masculin »

    « Système, moi non plusSystème à la folie »

  • Commentaires

    1
    Mardi 28 Février 2012 à 10:04
    En effet Doc, Dieu (quand on a la chance de croire en son existence....!!!!) s'est complètement planté sur ce coup là. L'être humain est le pire des espèces animales, je confirme...!!! Très beau texte, mais l'illustration de Matisse ne s'ouvre pas, dommage...!!!! Bonne journée
    2
    Mardi 28 Février 2012 à 10:33

    Pour le tableau de Matisse, c'est dommage, il est plus expressif que mon petit texte.

    3
    Mardi 28 Février 2012 à 10:47
    Pugnace la ZAZA, j'y suis retournée... et c'est vrai qu'il est très expressif...!!! A l'image de l'Homme avec un grand H
    4
    Mardi 28 Février 2012 à 10:54

    Déprimant, n'est-il pas ?

    5
    Mardi 28 Février 2012 à 15:38
    Excellent, Doc ! Puis-je suggérer la suite ?

    Ensuite il créa sa moitié
    Et dit d'un ton désabusé :
    "Elle n'aura qu'à se maquiller"
    6
    Mardi 28 Février 2012 à 16:25

    Mais j'ai une certaine tendresse pour le modèle féminin.

    7
    Mardi 28 Février 2012 à 18:49
    Je partage votre avis: la femme est plus réussie.
    8
    Mardi 28 Février 2012 à 18:59

    C'était le deuxième essai, Dieu s'était entrainé sur l'homme.

    9
    Mardi 28 Février 2012 à 19:35
    Oui, Paul mais il s'est perfectionné et il a façonné la femme ! Ensuite conscient qu'il n'arriverait pas à dépasser le sublime il n'a plus rien fais !
    Merci de votre poème, il est beau, le tableau est beau, mais l'homme semble vaincu. Pourquoi, ploie-t-il ainsi ?
    Bonne soirée
    Nettoue
    10
    Mardi 28 Février 2012 à 19:48

    Parce que le Dieu chrétien l'a fait coupable dès sa naissance.

    11
    Mardi 28 Février 2012 à 21:15
    Le péché originel n'est plus à la mode, qui s'en soucie encore et avec raison d'ailleurs !Cet homme est ravagé parce-qu'il avait prévu les élections de mai !
    Nettoue
    12
    Mercredi 29 Février 2012 à 16:16
    Je suis revenue voir cet homme que décidément je trouve plus las que laid ! Il a renoncé, mais a-t-il lutté pour survivre avant ?
    Nettoue
    13
    Mercredi 29 Février 2012 à 17:21
    J'avoue personnellement une certaine tendresse pour le modèle masculin...même quand il ne ressemble pas à une statue d'Apollon et même avec ses poils ! Mais à lire les commentaires, je me demande si je suis tout à fait normale...:-)
    14
    Mercredi 29 Février 2012 à 18:38

    Avenir aléatoire.

    15
    Mercredi 29 Février 2012 à 18:39

    Finalement, il commence à vous plaire.

    16
    Mercredi 29 Février 2012 à 18:41

    C'est votre côté maternel.

    17
    Mercredi 29 Février 2012 à 18:58
    Je lis vos commentaires pour l'avis et l'esprit de vos lecteurs Paul, mais aussi et c'est vrai, le votre !La réponse à Souliko, que je suis sur est écrite d'un jet, me le confirme, merci
    Nettoue
    18
    Mercredi 29 Février 2012 à 19:29

    Répondre aux commentaires est pour moi un plaisir. Une conversation dans l'espace.

    19
    Mardi 4 Février 2014 à 01:51

    Bonjour à Tous, et à toi Doc, ne faudra-t-il pas interdire la poésie qui camoufle mal un révisionnisme ? M'enfin la femme fut créée d'un bout d'homme, une côte si je me souviens bien, un peu de terre, le souffle divin et voilà, pour qu'il ne soit plus seul ce brave Adam, et puis la pomme justement, juste après ils surent qu'ils étaient nus, juste ensuite on a été condamnés à gagner notre vie... LE bonobo est laid mais l'homme, franchement ça dépend

    20
    Mardi 4 Février 2014 à 09:56

    Comparé à d'autres espèces, l'être humain n'a guère de beauté et doit être particulièrement laid aux yeux d'un bonobo. En quoi la poésie est-elle un révisionnisme ? En révélant un aspect différent de la réalité ?

    21
    Mardi 4 Février 2014 à 17:32

    Pardon mais j'ai tout naturellement trouvé costaud qu'on puisse terminer un poème sur l'idée, à peine a-t-elle eu le temps de sécher, que le créateur regrette son oeuvre.

    Avec le temps bcp conçoivent que les regrets sont plutôt de la sphère des choses qu'on a pas faites, ceci entraînant cela.... bref je connais une histoire où l'homme créa Dieu à son image, j'ai un humanisme à la Matrix ; et je n'ai pas lu les lettres sur l'éducation esthétique des bonobos

    J'ai du mal à trouver une réponse claire et concise à tes deux questions, quoique j'aime particulièrement la deuxième, 

    Thanks for caring

    22
    Mardi 4 Février 2014 à 18:06

    Il y a des artistes qui ont détruit leur œuvre une fois terminée

    23
    Mardi 4 Février 2014 à 19:07

    Heureusement que je n'ai pas fait lire tout ce que j'écris. Il doit aussi y en avoir qui les ont vendu pour s'en débarasser. Moi aussi j'aime discuter dans l'espace

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :