• Août 15

     

    Août 15En ce mois d’août, Paris subit une invasion de touristes. Ils sont venus redresser la courbe du chômage, et il faut les accueillir chaleureusement d’autant plus que la température s’y prête. Le touriste, notamment chinois, est néanmoins méfiant : il porte son sac à dos sur le ventre, en le voyant de face, il pourra aisément décrire son agresseur qui sera mis hors d’état de nuire pendant quelques heures.

    Le Chinois à Paris a moins de risque de baigner dans le cyanure que chez lui, mais il peut se chopper une balle en prenant le Thalys. A tout prendre la balle c’est plus propre que le cyanure.

    En ce mois d’août, nous avons assisté à l’épilogue (provisoire ?) de la querelle familiale des Le Pen. Il faut se rendre à l’évidence, la liquidation du patriarche nostalgique de la deuxième guerre mondiale n’est qu’un détail insignifiant de l’histoire contemporaine de la France, mais le diable ne se cache-t-il pas dans les détails ? JM Le Pen est le mieux placé pour le savoir.

    Malgré la trêve estivale, Sarkozy a réussi à maintenir une présence médiatique, en rentrant son ventre pour se préparer à la rentrée. On est toujours trahi par les plus proches de soi, surtout quand on les a nourris.

    Hollande recommence à promettre, signe que se profilent des échéances électorales. Hollande que l’on dénomme également le plat-pays dont les seuls reliefs sont les moulins à vent.

    Michel Sapin a montré que par ces chaleurs, les zéros sont fatigués en déclarant « Notre politique économique porte ses fruits…Une croissance nulle conforte nos objectifs en matière de croissance ». Zéro pointé, mais malheureusement, ne peut mieux faire.

    Août 15La croissance est faible en Europe. Elle est élevée en Afrique. Pour nous rendre service, l’Afrique se déverse dans l’Europe avec quelques pertes en Méditerranée. L’Europe va devenir africaine, parfaite adaptation au réchauffement climatique.

    L’Etat islamique forme la jeunesse en poussant au voyage. Les uns fuient les viols et les décapitations, les autres voient là une occasion de se défouler. Bison futé nous indique que les routes de la Syrie sont surchargées dans les deux sens.

    Le calife autoproclamé de l’EI (mais un calife n’est-il pas toujours autoproclamé ?) affirme que par ses actions au nom d’Allah, il ne fait que suivre l’exemple de son Prophète. Si en plus les barbares ont de la culture, où va-t-on ?!

    « L'exposition du vitrail contemporainLa tête de l’emploi »

  • Commentaires

    1
    Samedi 22 Août 2015 à 16:23
    Pangloss

    En grande forme, Docteur!

    2
    Samedi 22 Août 2015 à 16:31
    Bravo Doc, une revue de presse excellente et pleine d'humour. Bonne fin d'après midi. ZAZA
    3
    Samedi 22 Août 2015 à 16:39

    PANGLOSS. Et pourtant il fait chaud. winktongue

    4
    Samedi 22 Août 2015 à 16:43

    ZAZA.  Merci. Un humour peut-être un peu grinçant.

    5
    mamyours
    Samedi 22 Août 2015 à 23:47

    un etat de la situation fait avec humour ! mais quand meme pas tres rejouissant !

    bonne soiree

    6
    Dimanche 23 Août 2015 à 08:51

    On peut se réjouir que le tueur islamiste marocain ait été maitrisé par des gens courageux dans le Thalys. Ce qui n'écarte pas les menaces à venir dans de mêmes circonstances. Alors que l'on connaît fort bien les tueurs potentiels, on ne peut les arrêter qu'après qu'ils aient commis leur attentat, ce qui est moins réjouissant.

    7
    Dimanche 23 Août 2015 à 17:29

    On croirait entendre parler Le Chat...enfin miauler...

    Bon, bref, génial, félicitations!

    Amitiés.

    8
    Dimanche 23 Août 2015 à 17:53

    La référence au maître ne peut que me réjouir.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :