• AINSI VA LA VIE XXVIII

    klimt-la-vie-lamort.jpg

    Gustav Klimt « Mort et Vie »

     

    MORT ET VIE

     

    Dans un coin, la Mort attend,

    Patiente et têtue.

    Elle a le temps.

     

    Son squelette cliquetant revêtu

    D’une longue robe chamarrée

    D’une sombre étoffe crucifère.

     

    Elle contemple, le crâne penché,

    Les futurs habitants du cimetière

    Sans cacher sa concupiscence.

     

    Les humains se tiennent serrés,

    Comme pour assurer leur défense,

    Pyramide de corps enchevêtrés.

     

    Leurs paupières sont déjà fermées.

    Sont-ils morts ou toujours vivants ?

    Les femmes ont le visage attendri,

     

    Serrées contre le corps de l’enfant,

    Qu’elles aimeraient protéger de la nuit.

    Et l’amant enveloppe son amante.

     

    Seront-ils plus forts les corps confondus ?

    Protection aussi dérisoire qu’émouvante

    Contre la Mort se tenant à l’affût.

     

     

    Paul Obraska

    « Bonne nouvelleLe bon choix »

  • Commentaires

    1
    Lundi 20 Septembre 2010 à 18:22
    Las ! Nul n'échappe à la Faucheuse.
    2
    Lundi 20 Septembre 2010 à 18:46

    C'est une donnée statistique qui jusqu'à présent n'a pas souffert d'exceptions, si l'on met à part les légendes religieuses.

    Dr WO

    3
    Lundi 20 Septembre 2010 à 19:27
    Superbe tableau servi et éclairé par le poème.
    4
    Lundi 20 Septembre 2010 à 19:32

    J'ai préféré ce tableau de 1913, mais il y en a un autre peint 3 ans plus tard sur le même thème.

    Dr WO

    5
    Lundi 20 Septembre 2010 à 22:47
    Belle illustration poétique d'un beau tableau de Klimt. Bravo !
    6
    Lundi 20 Septembre 2010 à 22:59
    Très beau poème!! Hélas c'est juste... personne n'y échappera! Mais bon... le plus tard possible!! Lol!! Bisous!
    7
    Lundi 20 Septembre 2010 à 23:08
    Il est magnifique ce tableau de Klimt. Ton poème également et fait passer des émotions que l'on retrouve dans cette oeuvre. Par contre chez nous, la mort se serait appelée l'Ankou. Bonne soirée Doc
    ZAZA
    8
    Mardi 21 Septembre 2010 à 09:43

    Merci.

    Dr WO

    9
    Mardi 21 Septembre 2010 à 09:50

    Il faut mettre la mort de côté comme elle est dans ce tableau.

    Dr WO

    10
    Mardi 21 Septembre 2010 à 09:54

    L'Ankou est masculin, c'est inhabituel pour les grands concepts.

    Dr WO

    11
    Mardi 21 Septembre 2010 à 22:49

    Beaucoup.

    Dr WO

    12
    Mardi 21 Septembre 2010 à 22:51

    De ce point de  vue, nous sommes inoubliables

    Dr WO

    13
    Mercredi 22 Septembre 2010 à 09:05
    "Dans un coin, la Mort attend,

    Patiente et têtue.

    Elle a le temps."

    J'aime beaucoup.
    14
    Mercredi 22 Septembre 2010 à 10:33
    J'adore klimt alors merci de cet heureux hasard.
    Et... il y a toujours beaucoup "d'effroi", un regard touché par la souffrance dans vos poêmes. Que la vie vous soit douce aujourd'hui ;-)
    15
    Mercredi 22 Septembre 2010 à 13:30
    Pourquoi Klimt a-t-il donné à la Mort cette tête de pénitent dépressif ? Allez savoir !
    En tout cas j'aime bien sa djellaba bleu, aussi joli que le poème.
    16
    Mercredi 22 Septembre 2010 à 15:56

    Merci.

    Dr WO

    17
    Mercredi 22 Septembre 2010 à 16:11

    Merci de me souhaiter une vie douce aujourd'hui (seulement aujourd-hui ?). Ce n'est pas un hasard, il y a sur mon blog de nombreuses repoductions des tableaux de Klimt, peintre que j'aime aussi beaucoup.

    Dr WO

    18
    Mercredi 22 Septembre 2010 à 16:14

    Sur le tableau de 1916 sur le même thème, la mort a un air pervers et est armée d'une massue.

    Dr WO

    19
    leonie
    Lundi 7 Janvier 2013 à 16:14
    Très beau tableau de Klimt mortière certes, mais réaliste et le poème comme d'hab. colle très bien.
    Mourir c'est partir un peu.....
    20
    MARIE-HELENE
    Lundi 7 Janvier 2013 à 16:14
    J'ai beaucoup aimé ton poème et le tableau de klimt .La mort on y pense et on oublie, heureusement, sinon cela serait insupportable mais elle ne nous oublie pas!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :