• 261. Brèves bêtes

    Bête et incroyable

    Un spécialiste en "exploration de conscience" a été embauché par un hôpital pour effectuer un "nettoyage énergétique" en "neutralisant les flux d'énergies négatives" du bâtiment. Ce "chasseur de mauvaises ondes", par ailleurs concessionnaire automobile, a été rémunéré 95 000€. Il ne s’agit pas d’un hôpital (lieu où l’on croit tout de même aux preuves scientifiques) dans un pays où la superstition fait partie de la culture, mais d’un hôpital autrichien avant son ouverture.

    Le diocèse de Vienne a fait remarquer, non sans ironie, qu'"une simple bénédiction aurait été moins coûteuse". Il est regrettable dans cette affaire que la municipalité n’ait pas recouru à un appel d’offre en matière d’absurdité.

    Source : Egora.fr / AFP

    Bête et méchant

    Il s’agit d’un pays : le Salvador, pays très très catholique où règne le crime et où l’avortement est non seulement interdit mais les fausses couches spontanées sont également soupçonnées d’avoir été provoquées (le soupçon étant d’autant plus fort quand la grossesse est secondaire à un viol). La perte d’un fœtus est ainsi assimilée à un « homicide aggravé », puni de 30 à 50 ans de réclusion. Voir « Bonté christique ».

    Dans ce pays bête et méchant, une bonne nouvelle : Maira Figueroa vient d’être libérée de prison. Cette femme âgée de 34 ans avait passé quinze ans derrière les barreaux car à l’âge de dix-neuf ans, enceinte (après avoir été violée), elle a été victime d’une hémorragie.

    Source : JIM.fr

    Bête et rigolo

    Il est dommage que les violeurs du Salvador n’aient pas pu disposer du "slip contraceptif" pour homme, conçu par un médecin toulousain et dont la fonction est de remonter les testicules. Porté quinze heures par jour, « il augmenterait la température des testicules et permettrait ainsi une limitation de la spermatogénèse et une infertilité réversible ». Ce dispositif a été présenté dans le cadre du colloque « contraception pour tou.te.s » (pitié pour la langue française !) qui s’est tenu à  Rennes le 10 mars. Ce caleçon aurait pour acronyme : RCT pour "remonte couille toulousain ».

    Source : JIM.fr

    « La purgeLe temps recule »

  • Commentaires

    1
    Evy
    Dimanche 18 Mars à 13:47

    Oupss "slip contraceptif" pour homme devrais excister bonne journée bisous

      • Dimanche 18 Mars à 14:20

        Mais il faudrait remonter les testicules. J'espère que l'inventeur qui l'a probablement essayé sur lui est encore en bon état. 

    2
    Souris donc
    Dimanche 18 Mars à 17:51

    Un moment, c'était très tendance, le feng shui, pour chasser les vibrations et autres flux négatifs affectant une habitation. Pour chasser le démon, on a aussi l'exorciste. Qui doit pouvoir remonter les couilles si on le lui demande gentiment.

      • Dimanche 18 Mars à 18:40

        J'ignore si le slip a les mêmes vertus magiques que les flux positifs du concessionnaire automobile. Il est  vrai que je ne vois pas grande différence entre ce dernier et les exorcistes mis à la disposition du public par l'Eglise, notamment le dernier, maintenant décédé, qui officiait au Vatican, et affirmait que le démon avait si peur de lui qu'il se pissait dessus. 

        Voir "Miction impossible"

    3
    Dimanche 18 Mars à 21:15

    Bête et quoi d'autre... ?

     

    Le 26 juillet 2016, le père Jacques Hamel était égorgé, dans son église du Saint-Étienne-du-Rouvray, petite ville dans la banlieue de Rouen.

    "Père Hamel, martyr de la République"

    C’est l’ancien maire communiste de Saint-Étienne-du-Rouvray, Hubert Wulfranc, qui résume le mieux le questionnement qui nous saisit à la fin de ce très beau documentaire (diffusé sur Rance2):

    "Il n’y a pas de mystère : soit on suit l’idée qu’il y a un antagoniste irrémédiable entre la religion musulmane et la République, soit on continue l’œuvre de la sécularisation que la République a engagée depuis une dizaine d’années: mettre les citoyens dans le siècle tel qu’il est aujourd’hui."

    "Les obscurantistes ont perdu : c’est le dialogue interreligieux qui a triomphé à Saint-Étienne-du-Rouvray. "

    source: ParisMatch

      • Dimanche 18 Mars à 22:41

        Bête au carré.

    4
    Lundi 19 Mars à 14:04

    Qu'on veuille chasser les "mauvaises ondes", après tout pourquoi pas ? Mais payer 95 000 € pour ça... Il a de super pouvoirs de persuasion le monsieur qui fait ça ! Bravo.

    Il ne fait pas bon être femme au Salvador ! C'est une horreur... Et pour les hommes ce n'est pas le RCT qu'il leur faut là bas, juste une petite ablation... bad

      • Lundi 19 Mars à 14:44

        Il y a des escrocs qui ont du talent.

        Au Salvador, comme les autorités sont incapables d'arrêter les meurtriers et les violeurs, elles se rabattent sur les femmes qui ont le malheur d'avorter.

    5
    Lundi 19 Mars à 17:13

    Les voitures que vend ce chasseur de mauvaises ondes tombent-elles quelquefois en panne? Voilà ce qu'on aurait dû se demander avant de lui donner 95 000 euros.

    Les pouvoirs de ce monsieur vont-ils jusqu'à chasser les mauvaises ondes qui envahissent radios et télés?

      • Lundi 19 Mars à 17:21

        Ceux qui lui ont donné une telle somme pour du vent méritent d'avoir été grugés, mais il s'agit probablement de l'argent du contribuable autrichien.

    6
    Mardi 20 Mars à 07:12

    Pour le Salvador, ajoutons que l'Eglise en rajoute une couche en excommuniant les pécheresses violées avortées ( mais pas les violeurs collectifs et incestueux, qui eux, ont droit à l'infinie miséricorde de Dieu et de sa hiérarchie).

    Il y a une logique dans tout ça finalement. 

      • Mardi 20 Mars à 07:24

        Une logique bête et méchante.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :