• 248. Je suis tombé de ma chaise

    En consultant lepoint.fr (18/08/17), je suis tombé sur ce titre et de ma chaise :

    « Cancer : les "médecines alternatives" augmentent le risque de décès

    Selon des chercheurs de l'université Yale, les remèdes alternatifs seuls ne suffisent pas pour soigner un cancer, et font augmenter le risque de mourir. »

    Vous lisez bien : les remèdes alternatifs - il s’agit d’homéopathie, plantes, qi gong, yoga, naturopathie, acupuncture, diètes, méditation, prières... – ne suffisent pas seuls pour soigner un cancer.

    Parce que certains se posent réellement la question, dont apparemment les chercheurs de Yale à l’origine de l’étude.

    Ce qui est intéressant à noter est que « le groupe ayant eu recours aux médecines alternatives était en meilleure santé au départ, plus jeune, jouissait d'un meilleur niveau d'éducation et de revenus plus élevés ». Ce qui veut dire que les plus modestes sont les moins cons.

    Pour les détails, je vous renvoie à l’article, en soulignant que l’étude ne porte que sur la période initiale de la maladie, la différence serait probablement plus catastrophique sur une période plus longue et d'autant plus grande que l'on dispose pour un cancer donné d'un traitement standard efficace. Par ailleurs, il existe des biais, notamment le recours au traitement standard après une phase « alternative ».

    Je suis tombé de ma chaise

    « « Arrêter d’allumer et éteindre la tour Eiffel »La diagonale des fous »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 20 Août à 14:00

    Coucou Doc,

    Encore des .... qui n'ont pas inventé le fil à couper le beurre... Un lien qui en dit long !

    Bon après midi avec un vent force 5 .... cela décoiffe !

      • Dimanche 20 Août à 14:28

        Comme l'intitulé de l'article en question

    2
    Dimanche 20 Août à 16:46

    Les médecines alternatives sont comme le courant alternatif: il ne faut pas mettre les doigts dans les prises.

      • Dimanche 20 Août à 17:18

        On est mieux protégé des prises que des "médecines alternatives".

    3
    kobus van cleef
    Dimanche 20 Août à 17:09

    le plus abominable souvenir de mes études de médecine, ce fut une malheureuse fillette victime d'un néphroblastome , dont la mère, illuminée , avait délégué le traitement à un magnétiseur

    vous dire l'état dans lequel la cancéro pédiatrique avait reçu l'enfant....squelettique, sauf le ventre , gonflé ,luisant , avec comme de juste une thrombose cave inférieure , plein de télangiectasies dessus , des masses cutanées et sous cutanées ulcérées....

     

    historique ! avait dit l'agrégé en passant pour la visite 

     

    ouais, historique.....

     

    j'ignore si le guérisseur a été poursuivi pour NAPD ....mais à ce stade de bêtise , qu'est ce que tu veux faire?

      • Dimanche 20 Août à 17:24

        Chacun de nous a quelques souvenirs tragiques. C'est terrible lorsqu'il s'agit d'un enfant car il n'a pas son libre arbitre et devient la petite victime de l'inconscience et de la bêtise de ses parents.

    4
    Souris donc
    Dimanche 20 Août à 19:42

    Steve Jobs illustre le recours initial aux médecines alternatives du groupe "plus jeune, d'un meilleur niveau d'éducation et de revenus plus élevés". Il a perdu 1 an à traiter son cancer du pancréas avec un régime, de l'acupuncture et des remèdes à base de plantes.

      • Dimanche 20 Août à 19:51

        Les gens intelligents se croient plus malins que les autres. Bernard Shaw était aussi un grand défenseur des médecines alternatives contre la "médecine officielle" qu'il considérait comme jalouse et réactionnaire.

    5
    Lundi 21 Août à 10:38

    Mort de rire ! En lisant cette info, je savais que vous réagiriez ! 

    Oui, en matière de santé, beaucoup de gens aimeraient croire qu'ils peuvent prendre leur vie en main et contrôler eux-mêmes la maladie  par la nourriture et les "médecines alternatives" . 

    Il y a quelques années, David Servan-Schreiber, médecin psychiatre, est mort d'un cancer, après avoir écrit plusieurs best-sellers expliquant comment traiter le cancer par les aliments et les "médecines douces"

      • Lundi 21 Août à 11:28

        Oui, bien sûr, je suis tout de même tombé de ma chaise. Cette étude confirme que ce sont les gens ayant une certaine éducation qui se laissent le plus souvent prendre à ces billevesées. Ils sont dominés par le doute, se méfient des institutions et prétendent savoir. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :