• 239. Le Yin et le Yang

    239. Le Yin et le YangLa ministre de la santé du gouvernement de Thabo Mbeki, qui succéda à Nelson Mandela, le premier président noir de l’Afrique du Sud, soutenait en 2003 que pour lutter contre le sida il était plus sûr d’utiliser de l’ail, de l’huile d’olive et de l’oignon que des anti-rétroviraux. En 2008, à la fin de la présidence de Thabo Mbeki, 1 personne sur 5 en Afrique du Sud était séropositive.

    D’après les statistiques transmises par la Chine à l’ONU en 2015, il y aurait en Chine 501000 personnes atteintes du sida ou porteuses du virus fin 2014.

    Les autorités chinoises viennent de publier (le 5/02/17) leur plan quinquennal anti-sida. Un des objectifs est de doubler le nombre de patients atteints de sida traités par la médecine traditionnelle chinoise par rapport à 2015.

    Cette médecine traditionnelle comporte, entre autres, des médicaments à base de végétaux, des massages, de l’acupuncture ou encore le qigong (gymnastique traditionnelle).

    Il est certain que cette médecine traditionnelle, et ceci a été souligné par les autorités chinoises, est moins onéreuse et mieux supportée que les anti-rétroviraux. Mais on peut se demander quel effet pourraient avoir les massages, la gymnastique ou l’acupuncture sur le virus bien au chaud dans les cellules infectées. Probablement pas plus que l’ail, l’huile d’olive et l’oignon préconisés par l’ineffable ministre de la santé sud-africaine. Les Chinois sont-ils devenus fous en marchant sur ses traces ?

    Non, les Chinois sont des gens pragmatiques qui réussissent à allier les contraires complémentaires, le Yin et le Yang, le communisme et le capitalisme, la tradition et le modernisme.

    Le plan exhorte, en effet, les services de médecine traditionnelle à collaborer avec les organismes officiels de santé "pour trouver un schéma thérapeutique combinant la médecine traditionnelle chinoise et la médecine occidentale" (la trithérapie).

    On peut cependant remarquer que si l’on ampute une partie de la trithérapie au profit par ex. de la gymnastique, le traitement risque de devenir inefficace, et si l’on ajoute à la trithérapie la médecine traditionnelle, le traitement restera efficace mais en deviendrait plus onéreux (mais peut-être mieux supporté).

    L’intérêt ne serait-il pas de démontrer par ce couplage l’efficacité de la médecine traditionnelle chinoise en attribuant à cette dernière une part de l’efficacité démontrée de la trithérapie ? Ils sont malins ces Chinois : une thérapeutique mixte permettrait de promouvoir leur médecine traditionnelle mais en y mettant le prix. Dans le cas où l’on remplacerait la trithérapie ou une partie d’elle par la gymnastique ou l’acupuncture, le traitement serait plus économique, et avec l’intérêt supplémentaire de réduire la surpopulation, notamment dans sa partie homosexuelle.

    « L’Europe en perditionAimer la vie »

  • Commentaires

    1
    Lundi 13 Février à 10:49

    Les chinois règlent comme cela le trop plein de population...

    Mais ces gens-là, viennent chez nous et infectent les idiots qui se laissent séduire, on n'est pas près d'éradiquer cette MST!

      • Lundi 13 Février à 11:01

        A cela près que la plupart des Chinois qui viennent aujourd'hui en France sont des touristes qui viennent y dépenser leur argent. Venez faire un tour aux Galeries Lafayette de Paris où la clientèle chinoise pour des produits de luxe est telle que nombre de vendeuses ou de vendeurs parlent le chinois.

    2
    Lundi 13 Février à 11:11

    De la perlimpimpine associée à la trithérapie permet de valoriser la médecine traditionnelle en lui attribuant les mérites de la médecine occidentale. Dommage pour les ours à qui on prélève la bile, pour les rhinocéros que l'on tue pour leur corne, pour les chauve-souris que l'on fait sécher etc. Le virus est-il sensible aux placebo?

      • Lundi 13 Février à 11:20

        Peut-être que les Chinois vont réaliser une vaste étude : trithérapie  contre placebo,.

    3
    Lundi 13 Février à 12:59

    En France le type qui se fait faire des impositions de mains par un rebouteux tout en suivant une chimiothérapie, dira une fois guéri " il est très efficace, ce rebouteux"

    Je suppose que, à la première rémission,  les chinois diront la même chose de l'acupuncture. 

      • Lundi 13 Février à 15:04

        C'est fort possible, d'autant plus que l'acupuncture est bien plus visible que des comprimés.

    4
    Lundi 13 Février à 13:23

    Limiter la démographie chinoise !

    Ils ont commencé en limitant le nombre de gamins par famille et en favorisant le sexe masculin. Maintenant, là, un mixte de trithérapie et de médecine chinoise, c'est effet une façon de limiter la surpopulation en chine !

    Bon début de semaine Doc

      • Lundi 13 Février à 15:07

        Nous sommes des esprits soupçonneux.

    5
    Lundi 13 Février à 14:25

    Morale de l'histoire : sortir couvert ! Enfin, quand je dis sortir... Peut-être qu'en combinant trithérapie et médecine traditionnelle les chinois souhaitent améliorer le confort des malades et si ça fonctionne exporter leur traitement ? On peut l'espérer, sinon c'est de l'inconscience dangereuse !

      • Souris donc
        Lundi 13 Février à 14:55

        Deng Xiao Ping, le petit timonier inventeur du capitalisme d'Etat et du communisme de marché, a dit : Qu'importe qu'un chat soit blanc ou noir, pourvu qu'il attrape des souris.

        Parfait. Mais qu'ils n'exportent surtout rien du tout. Ras le bol de toutes ces fantaisies néo-hippies, on ne peut plus aller en thalasso (bienfaits de l'océan, selon l'étymologie) sans qu'on vous propose impose (à Pornic ! à Quiberon !) des "rituels" plus exotiques les uns que les autres. Alors, le sida.

      • Lundi 13 Février à 15:12

        SOULIKO. J'ai un doute car les auteurs du plan ont insisté sur le fait que la médecine traditionnelle est moins onéreuse et évidemment mieux supportée. S'ils associent les deux, cela coûtera encore plus cher.

      • Lundi 13 Février à 15:18

        SOURIS DONC. L'aspiration au magique est une constante de l'humanité (cf les religions) et le magique est encore plus magique lorsqu'il vient d'ailleurs.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :